Quel est le rôle d’un analyste de crédit ?

micro credit

Si vous souhaitez financer un achat immobilier ou bien un projet d’étude, un passage par la banque est parfois inévitable. En effet, de nombreux établissements bancaires octroient des crédits à leurs clients, à condition que ces derniers soient en mesure de les rembourser. Ainsi, il convient de mesurer votre capacité d’emprunt avant de demander un prêt à votre banque et pour ce faire, l’intervention d’un analyste de crédit est indispensable. Alors, en quoi consiste le métier de ce dernier et à quel niveau opère-t-il ?

Qu’est-ce qu’un analyste de crédit ?

Un analyste de crédit désigne un professionnel des finances et de la comptabilité qui travaille auprès d’une banque. Son métier consiste principalement à fournir une analyse financière complète de la situation des clients demandeurs de crédit.

L’analyste de crédit prend en charge des particuliers ou des entreprises. Ainsi, il évaluera la capacité et les garanties d’un client pour un emprunt personnel, et cela, en déterminant ses revenus mensuels, ses frais de charges, son apport personnel, le reste à vivre, etc. En ce qui concerne les entreprises, il passera en revue le secteur économique de ces dernières, ainsi que leur business plan.

Après avoir procédé à l’analyse, l’analyste de crédit pourra cibler les conditions commerciales du prêt, y compris son taux d’intérêts, sa durée, etc.

Si le traitement du dossier de crédit n’est pas en faveur du client, la demande de prêt sera systématiquement rejetée par la banque.

Comment devenir un analyste de crédit ?

En plus de la perspicacité et de l’esprit critique que doit posséder l’analyste de crédit, ce dernier doit suivre une formation complète qui lui permettra d’acquérir les connaissances nécessaires pour exercer son métier. Pour ce faire, plusieurs choix de formations lui sont offerts, avec un niveau bac + 5 :

  • Un diplôme d’études politiques, avec une spécialité en économie et finances ;
  • Un master pro MBFA (monnaie banque finance assurance) ;
  • Un master CCA (comptabilité contrôle audit) ;
  • Un master en économie de l’entreprise et des marchés ;
  • Un master recherche économie, mention banque, finance, assurance, spécialité monnaie, banque, finance.
À lire également :  Expatriés au Luxembourg : conseils et astuces

Par ailleurs, un analyste de crédit pourra compléter sa formation avec un niveau de bac + 6, en poursuivant un mastère spécialisé en finance.

Quelles sont les compétences professionnelles requises pour devenir un analyste de crédit ?

Afin de devenir un analyste de crédit, il est nécessaire de faire preuve de rigueur et de précision concernant les calculs de risques effectués, car la moindre erreur pourrait coûter cher à la banque. Qui plus est, il doit utiliser une approche analytique dans son travail et savoir gérer les instruments d’évaluation du crédit. Enfin, il doit pouvoir maîtriser la langue anglaise afin de pouvoir traiter des dossiers internationaux.

Quelles perspectives d’évolution professionnelle pour l’analyste de crédit ?

En termes d’évolution de carrière, l’analyste pourra traiter des dossiers d’emprunt de plus en plus importants avec le temps. Avec suffisamment d’expérience, il pourra éventuellement devenir responsable du service risque et engagement des banques. Il peut également devenir chargé d’affaires des entreprises.

Le salaire mensuel d’un analyste de crédit débutant est généralement compris entre2 500 à 2 900 euros bruts.

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)

Partages :