Comment conduire une moto ?

conduire moto

Apprendre à conduire une moto, c’est comme apprendre à conduire une voiture. Les deux peuvent être un peu effrayantes au début. Cependant, une approche prudente similaire au cyclisme simplifiera le processus d’apprentissage. Une fois que vous avez choisi le type de moto, vous devez acheter un équipement de sécurité. Avec la bonne coupe, le casque, le permis de conduire et l’assurance, vous êtes presque prêt à rouler. Rien ne remplace une formation de base en sécurité moto, mais voici nos conseils pour vous aider à démarrer.

Comment monter votre moto ?

Même à des vitesses soudaines, les motos sont vulnérables aux rayures en cas d’accident. Gardez les gants, la veste, les bottes et les autres équipements de sécurité aussi longtemps que possible. Le port d’un casque est une bonne idée, même si certains ou tous les motards ne vivent pas dans des conditions qui nécessitent leur port, il est obligatoire. Une fois cela fait, vous êtes prêt à partir.

Selon la taille, la mise en place de votre moto pour la première fois peut être fastidieuse. Avec un peu de pratique, vous devenez rapidement habitué. Pliez légèrement les genoux, ensuite les jambes et placez votre poids sur le côté gauche de votre moto. Tendez votre main droite et saisissez la poignée homolatérale, placez votre main gauche sur la poignée du même côté et inclinez-la légèrement vers l’avant. Pour faire de la moto, soulevez le poids avec votre pied gauche et montez et descendez de la moto avec votre pied droit derrière vous. Lorsque vous faites de la moto, asseyez-vous confortablement et habituez-vous à la contrôler. Faites attention à l’emplacement du support et à celui des vis, des cornes et des signaux optiques. Assurez-vous que le miroir est correctement réglé, vous en aurez besoin lorsque vous conduisez.

Gérez vos freins et l’accélération de votre moto

Lorsque vous faites de la moto, la main droite a deux fonctions principales : l’accélération et le freinage. Appuyez sur la poignée de l’accélérateur avec vos poings face à vous (sous vos poignets). Sachez qu’unléger virage peut provoquer un démarrage instable du moteur ou faire glisser les roues avant hors de la route. La main droite appuie également sur l’accélérateur comme un vélo. Les poignées sont aussi très importantes ici. Tirer trop fort sur le levier de frein peut bloquer le frein avant et le faire glisser.

La façon de freiner est toute une histoire. Selon les experts en sécurité, dans la plupart des cas, le moyen le plus efficace pour s’arrêter est d’appuyer légèrement sur le frein arrière, puis de relâcher lentement le frein avant. Un freinage sûr dépend également du type de la moto que vous utilisez. Si vous avez une moto de sport, vous pouvez rouler avec le frein avant dans la plupart des cas. Fiez-vous au frein arrière lorsque vous conduisez un grand deux roues.

À lire également :  Comment bien choisir sa moto quand on est débutant ?

Comment conduire votre moto et savoir la diriger ?

Les motos ont des moteurs à combustion électronique. Si vous n’avez pas un vieil engin, vous pourrez facilement démarrer le moteur comme en démarrant la voiture. La moto ne démarrera que lorsque la clé d’arrêt est en position « marche », alors, abaissez la clé avant de tourner (l’interrupteur d’arrêt est généralement une clé rouge actionnée avec votre pouce droit). Tournez ensuite l’interrupteur en position « marche ». Lorsque le bouton de démarrage est enfoncé, le moteur tourne et décélère.

Sur les motos équipées d’un carburateur, vous devrez peut-être appuyer légèrement sur la pédale d’accélérateur pendant que le moteur tourne pour ajouter du carburant aux cylindres. Les motos à injection de carburant ne sont pas nécessaires. Maintenant, vous pouvez conduire votre moto, on vous résume les étapes ci-dessous :

  • Saisissez le levier d’embrayage et tirez dessus ;
  • Passez en première vitesse ;
  • Laissez l’embrayage et enclenchez la manette de gaz ;
  • Quand la moto avance, placez vos pieds au-dessus des chevilles ;
  • Dirigez maintenant votre moto avec confiance.
pieces moto
pieces moto

Choisir sa moto pour un permis A2 : comment faire ?

La moto passionne petit et grand, toutefois, le permis moto a vécu pas mal de changements ces derniers temps, il y a même la catégorie A2 qui est devenue obligatoire pour que vous puissiez décrocher le permis de la catégorie A, autrement dit, vous devez conduire au moins 2 ans avec votre permis A2, ensuite suivre une formation d’au moins 7h dans une école agréée afin de décrocher votre permis A. Par ailleurs, si vous vous demandez quelle moto choisir en ayant un permis A2, sachez qu’on va tout vous dévoiler dans cet article.

Tout ce que vous avez besoin de savoir avant d’acheter votre moto A2

La loi a été réétudiée en 2016, à présent, la catégorie de permis A2 est désignée pour n’importe quel motard qui a atteint l’âge majeur, alias 18 ans, et cela, peu importe s’il possède ou non le side-car.

Toutefois, si vous détenez cette catégorie de permis et que vous souhaitez acheter une moto, on vous recommande de vous baser sur les paramètres ci-dessous afin que vous fassiez le bon choix de véhicule à deux roues :

  • Prenez les motos qui possèdent une puissance inférieure à 47,5 cheveux, alias 35 kilowatts ;
  • Essayez de trouver une moto dotée d’une puissance de 0,2 kW pour chaque kilogramme de son poids ;
  • Informez-vous sur le coût de son assurance.

Prenez en considération tous ces paramètres avant d’effectuer votre choix de moto si vous voulez bien investir votre argent, car vous avez par la suite un tas de frais supplémentaires à payer, comme un casque moto homologué, ou encore l’équipement étanche oules gants. Pensez donc à bien vous renseigner et n’hésitez pas à comparer les différentes offres avant de trancher.

À lire également :  Achat de pièce de moto d'occasion : le top des sites

Quel roadster choisir pour un permis A2 ?

Nous vous avons réservé cette section afin de vous orienter vers des roadsters qui sont compatibles avec le permis A2. Pour commencer, on vous propose le modèle MT07 de chez Yamaha qui dispose de la puissance maximale autorisée, en effet, ce modèle est très facile à manipuler et il n’est pas compliqué pour la prise en main, vous trouverez un tas de motos de ce modèle chez les auto-écoles, vous pouvez donc vous y habituer facilement. Il est aussi parfait pour les jeunes de 18 ans qui ne disposent pas d’un grand gabarit, car cette moto est très légère, tout en ayant un très bon moteur.

Toutefois, si ce modèle ne vous inspire pas confiance, il y a le modèle Z650 de chez Kawasaki, son prix est abordable, vous avez de fortes chances de vous entraîner dessus lors de votre formation en auto-école, ce modèle de chez Kawasaki dispose du même moteur que celui du modèle ER6N, seulement, il a une particularité qui est sa légèreté, cette dernière lui vaut beaucoup d’amateurs. La moto dispose également d’un système de freinage très discret, toutefois, elle est moins puissante que la première.

Enfin, il y a la Honda qui est accessible aussi avec son modèle CB500F, compatible avec la catégorie A2, ce type est assez puissant et il est parfait pour les personnes ayant une petite taille. Faites votre choix en fonction de vos préférences, choisissez le modèle qui rentre dans votre budget également.

Quelle moto sportive choisir pour un permis A2 ?

Notre cœur balance entre le modèle Ninja 650 de chez Kawasaki et le modèle CBR 500Rs de chez Honda, ces deux créations sont un vrai petit bijou, le premier modèle est inspiré du ZX-10R du fabricant, cette moto dispose d’un embrayage anti-dribble très sécurisé, son seul bémol est le prix de son assurance, car il est un peu coûteux, il ne peut donc pas convenir aux jeunes conducteurs de 18 ans. En revanche, le deuxième modèle est beaucoup plus économe, il s’adapte très bien aux novices, car l’engin est facile à manipuler.

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)

Partages :