Caravane et permis B : quelles sont les règles ?

conduire une caravane

Vous souhaitez partir en vacances en famille et vous voulez tester la route en caravane, mais vous ne connaissez pas les règles qui régissent le tractage de caravane et y a t-il un permis spécial à avoir ou le permis B suffit. Pour vous guider, on se réfère au code de la route qui est le seul référant en la matière et on vous parle des règles concernant la caravane quand on détient un permis de catégorie B.

Quelle est la réglementation en matière de caravane pour les détenteurs d’un permis B ?

Se lancer pour la première pour un road trip en caravane nécessite un minimum de recherche qui débute avec le type de permis demandé pour conduire un camping car ou tracter une caravane. Ainsi, vous serez en mesure soit d’obtenir le permis requis soit de choisir la caravane en fonction des critères de tractation. Même si auparavant, la réglementation en matière de caravane n’était pas claire, depuis la mise à jour du code de la route en janvier 2013, les permis de conduire concernés par la traction de caravane ont été changés pour plus de clarté et faciliter la compréhension.

En se basant sur le code de la route, plus précisément sur l’article R 221 4, on cite trois types de permis qui ont le droit de tracter une caravane dans la limite d’un poids total autorisé en charge PTAC de 3500 kg, qui sont :

  • Le permis B ;
  • Le permis B96 ;
  • Le permis BR

En ce qui concerne le permis B qui est le permis auto classique qui permet de conduire tout véhicule classé en catégorie B, il permet de tracter une caravane dont le PTAC atteint maximum les 750 kg, ces caravanes porte une mention F2 sur la carte grise. Le changement aussi avec la mise à jour du décret est que pour déterminer les catégories concernées par un type de permis, on ne se base plus sur le rapport entre le poids à vide de son véhicule mais sur la somme des PTAC de la voiture avec la caravane, pour un permis B, cette somme ne doit pas excéder les 3500 kg, sauf dans le cas où le poids de la caravane est égale ou inférieur à 750 kg, vous êtes autorisé à atteindre une somme de 4250 kg.

À lire également :  Comment faire un livre photo d'anniversaire ?

Quelles sont les recommandations pour tracter une caravane avec un permis B ?

Prendre la route en choisissant de tracter une caravane est un choix avisé pour ne pas avoir à sacrifier son confort, et malgré le caractère imposant d’une caravane elle peut s’avérer bien pratique à condition de respecter les règles de sécurité. Comme on l’a vu, le permis B suffit dans certains cas, mais si vous penchez vers une caravane dont le PTAC ajoutés à celui du véhicule tractant excède les 4250 kg, vous devrez alors passer une formation de 7h dans une auto-école, il n y a pas d’examen à passer à la fin mais une formation sous forme de stage qui inclut des sessions en circulation et hors circulation à la suite de quoi vous aurez une mention 96 ajouté à votre permis type B vous aurez alors un permis B 96 auprès de la préfecture.

Une fois cette mention en poche, il ne vous restera plus qu’à choisir le camping car ou la caravane qui vous convient ainsi que le véhicule de tractation, pour ce dernier, on vous recommande un monospace afin de profiter d’une tenue de route et d’un système de freinage optimal pour une conduite avec tractation prudente.

permis pour caravane

Remorque permis B : tout savoir

Le permis de conduire est obligatoire, car il atteste de l’aptitude d’une personne à circuler avec un véhicule (voiture, moto, camion ou autobus) en toute sécurité.

Il existe plusieurs catégories de permis de conduire pour chaque type de véhicule, sauf que le permis de conduire catégorie B est le plus demandé et le plus populaire.

En effet, en France, en 2017, le nombre de permis de conduire catégorie B était de 860 000 permis classant ainsi premier au-dessus de toutes les autres catégories de permis de conduire.

Catégories de permis de conduire

Premièrement, Il existe trois différents types de permis moto, à savoir les permis A, A1 et A2 qui permettent de conduire un véhicule à deux roues comme une moto avec ou sans side-car, sans limitation de puissance pour les permis A et un maximum de11 kw et 35 kw (véhicule seul sans le side-car) respectivement pour les permis A1 et A2.

Deuxièmement, les permis voiture dont on compte le permis B, B1 et BE.

Le permis B pour une voiture ou une camionnette dont le PTAC est de 3,5 tonnes maximum, plus une remorque avec un PTAC de 750 kg maximum. Ensuite, le permis B1 pour un véhicule d’une puissance maximale de 15 kW. Et enfin, le permis BE pour une voiture à un PTAC maximal de 3.5 tonnes.

À lire également :  Top 10 des meilleures décorations pour anniversaire thème licorne

Troisièmement, les permis camion qui sont multiples, les principaux sont cités ci-après.

On en compte, le permis C qui est réservé pour la conduite des véhicules dont le PTAC est supérieur à 7,5 tonnes, le permis C1 qui est autorisé pour les véhicules dont le PTAC est de 3,5-7,5 tonnes et enfin le permis C1E pour les véhicules attachés à une remorque (PTAC de véhicule de 3,5-7,5 tonnes et PTAC minimal pour la remorque de 750 kg).

En dernier, il existe le permis de conduire pour le transport de personnes.

Les permis pour conduire un véhicule de transport pour plus de 8 places sont les permis D, D1, D1E ou DE en fonction du nombre de personnes transportées assises.

Quelle remorque permise par type de permis de conduire ?

Quand un véhicule tracteur est à moins de 3,5 tonnes, le permis B autorise les remorques avec un PTAC (poids total autorisé en charge) ne dépassant pas 750 kg, et donc la somme des PTAC de véhicule et de la remorque ensemble ne doit pas dépasser 4,25 tonnes.

Dans ce cas, l’obtention du permis prendra 7h pour la formation, à la fin de laquelle on appose la mention B96 sur le permis.

Si la remorque dépasse 750 kg, le permis B est toujours valide à condition que le PTAC total du véhicule et de la remorque ensemble ne soit pas supérieur à 3,5 tonnes.

Quand la remorque ne dépasse pas 500 kg, une immatriculation propre n’est pas obligatoire mais on doit placer une plaque d’immatriculation comme l’immatriculation du véhicule qui tracte cette remorque.

Que faut-il savoir sur les remorques ?

Si on veut atteler notre véhicule à une remorque, on doit savoir que :

  • la remorque ne doit pas avoir forcément les mêmes identifiants régionaux que ceux d’un véhicule tracteur,
  • la carte grise de la remorque est 1,5 fois plus chère que celle de véhicule,
  • si la remorque dépasse 500 kg, la présence de son numéro d’immatriculation et d’assurance est obligatoire,
  • en outre, les remorques qui dépassent 750 kg doivent être équipées de freins.

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)

Partages :