Comment obtenir une aide financière pour un découvert bancaire ?

decouvert bancaire

Si une banque accorde un découvert bancaire à ses clients, le taux d’intérêts appliqué est élevé et si des incidents se répètent et se retrouvent doublés, les frais seront d’autant plus importants. C’est pour cette raison qu’il existe des aides financières pour soutenir les plus démunis : microcrédit social, prêts de la CAF ou de Pôle emploi. Grâce à ces aides, un maximum de 5 000 EUR peut être remboursé sur 5 ans.

Pourquoi être à découvert peut empêcher une demande de crédit ?

Prolonger le crédit tout en étant à découvert semble peu pratique et imprudent. De quelle manière est-il possible de rembourser ses mensualités quand on n’a pas assez d’argent pour chaque poste de dépense chaque mois ?

Il faut savoir que lorsque vous êtes à découvert, il peut parfois être difficile d’obtenir un prêt. Un contexte pareil a inspiré la méfiance de plusieurs des institutions bancaires.

En réalité, dans le cas où votre découvert est un événement particulier, il ne doit pas vous empêcher d’obtenir un crédit d’un montant raisonnable, compte tenu de la situation financière. Cependant, dans le cas d’un dépassement régulier des découverts autorisés et que vos soldes financiers sont vraiment négatifs, votre banque peut sérieusement remettre en cause votre capacité de remboursement.

La principale chose que les prêteurs vérifient, ce sont les 3 derniers relevés bancaires. Par conséquent, il peut être judicieux de redresser vos finances avant de contracter un crédit à découvert. Toutefois, si le crédit que vous envisagez d’accorder est destiné à combler votre découvert ou à combler un déficit de trésorerie, mieux vaut opter pour une tout autre stratégie.

Comment demander une aide financière pour un découvert bancaire ?

Votre situation financière n’est pas l’unique facteur pris en compte par la banque, dans ce sens, si vous avez certaines autres garanties supplémentaires, vous pouvez les demander pour améliorer votre situation. Cela peut inclure des biens immobiliers qui peuvent être hypothéqués sans soucis. Dans le cas contraire, vous serez obligé de mettre en place un argumentaire prouvant le caractère temporaire de votre dette (perte d’emploi, baisse de revenus, maladie, etc.).

À lire également :  Assurance santé privée : comment en trouver ?

Quel que soit l’objet de votre crédit, vous devez d’abord évaluer votre situation financière. Si votre découvert récurrent provient de plusieurs crédits demandés et que vous rencontrez des difficultés pour le rembourser, vous pouvez opter pour le rachat du cumul crédit/crédit, ce qui vous permettra de bénéficier généralement de taux d’intérêts plus bas. Dans le cas où vous avez tendance à trop dépenser, vous pouvez opter pour une marge de crédit plus longue avec des mensualités moins élevées pour mieux s’adapter à votre style de vie.

Le prêt social d’urgence

Il existe une aide financière pouvant être demandée en cas de découvert bancaire et en urgence : le prêt d’urgence social.

En effet, les prêts sociaux d’urgence permettent de faire face à des difficultés financières importantes. Ainsi, cette aide apportée permet aux bénéficiaires de subvenir à leurs besoins quotidiens de base, tels que se nourrir, payer les factures d’électricité, s’habiller, etc.

Cette aide financière est accordée après recherche du profil de la personne. Les conditions pour en bénéficier peuvent être l’âge ou la situation familiale. D’autre part, le principal critère d’attribution est la situation financière du candidat. Aussi, le montant de l’aide est déterminé en fonction des charges de vie restantes et du quotient ménage.

Pour recevoir une aide financière d’urgence, vous devez contacter le travailleur social qui préparera la documentation. Pour ce faire, vous devrez remplir un formulaire d’évaluation sociale. Le document sera étudié par une commission qui décidera de l’aide financière.

Les différentes aides financières pour un découvert bancaire

La microfinance sociale est un type de prêt destiné aux personnes avec des revenus trop faibles pour pouvoir prétendre à un crédit à la consommation classique. Le montant est compris entre 300 et 5 000 euros. La période de remboursement peut aller jusqu’à 60 mois. Les taux d’intérêts fluctuent entre 1,5 % et 4 %.

À lire également :  Revente électricité photovoltaïque : Tout sur les tarifs en 2021

D’autre part, ces financements sont plutôt conçus pour éviter les soldes négatifs.

Les prêts à la consommation sans restriction vous permettent d’accéder à des fonds, sans justifier vos dépenses. Les taux d’intérêts sont plus attractifs que les découverts bancaires.

Il existe plusieurs types de crédits à la consommation, voici les plus connus :

  • Le crédit renouvelable ou crédit revolving est une réserve de fonds mise à la disposition des emprunteurs. Par conséquent, il peut effectuer un virement bancaire sur son compte courant. Le montant emprunté est reconstitué lors du remboursement ;
  • La microfinance est un type de microcrédit rapide. Les fonds sont débloqués sous 24 ou 48 heures ;
  • Les prêts personnels peuvent être décaissés dans les 8 jours, sinon, les fonds seront transférés sur le compte de l’emprunteur, dans les 14 jours.

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)

Partages :