2 décembre 2021

Est-ce que la 5G vaut le coup ?

forfait 5g

Partages :

Comme son nom l’indique, la 5G est la technologie de réseau de nouvelle génération qui remplacera la 4G. Elle est par conséquent la génération des standards par laquelle nous nous connectons à Internet sur les smartphones, les tablettes et une vaste gamme d’autres appareils compatibles avec le Web.

Alors que nous assistons à une progression de la couverture réseau par la 5G dans l’Hexagone (encore moins de 30%), la 4G tient toujours une bonne image auprès des usagers d’internet. 

Ce qui pousse à se demander si la 5G vaut vraiment le coup ? Pour le savoir, il faudra faire le point des avantages supplémentaires que la 5G nous donnera, ainsi que des inconvénients auxquels elle nous expose.

La 5G va-t-elle changer ce que je peux faire avec mon téléphone ?

Là où vous verrez une réelle différence avec la 5G, c’est dans les vitesses auxquelles vous pouvez télécharger des vidéos UltraHD (4K) et 3D. Avec la vitesse de connexion 5G maximale théorique de 20 Gbit/s, vous pouvez télécharger un film Ultra HD complet de 25 Go en une dizaine de secondes. 

Vous pourrez également diffuser des vidéos Ultra HD et 3D plus facilement.

Comme avec la 3G et la 4G, vous pourrez bien entendu continuer à:

  • surfer sur le Web, 
  • diffuser des vidéos, 
  • télécharger du contenu et des applications

L’avantage ici est que vous pourrez le faire beaucoup plus rapidement. Vous remarquerez également que les temps de réponse seront beaucoup plus rapides lorsque vous jouerez à des jeux en ligne sur votre téléphone.

Quels autres avantages la 5G apportera-t-elle ?

La technologie 5G a la capacité de gérer l’augmentation de la demande de bande passante générée par l’explosion du nombre d’appareils connectés à Internet. Cela signifie que le Web mobile ne sera pas encombré et ralenti par le poids de la demande.

EE et Vodafone stockent tous deux des routeurs domestiques 5G, conçus pour alléger la pression sur les plates-formes filaires traditionnelles. Cela pourrait conduire à une révolution dans la façon dont nous accédons à Internet à la maison ainsi qu’en déplacement.

Quels types de débits la 5G offre-t-elle ?

Sur le papier, la 5G est beaucoup, beaucoup plus rapide que la 4G. La vitesse maximale théorique pour la 4G est de 1 Gbit/s. À titre de comparaison, le débit maximum théorique pour la 5G est de 20 Gbit/s. La 5G est donc jusqu’à 20 fois plus rapide. Cela n’est pas forcément un plus lors de l’utilisation de votre messagerie instantanée, d’un chatbot ou du e-banking mais pour la visio conférence ou le chargement de vidéo cela fait une véritable différence de qualité.

Dans la pratique, selon une étude plus récente, les vitesses 4G moyennes actuelles sont bien inférieures à cela. Même sur EE, qui est un réseau avec le service 4G le plus rapide, les clients bénéficient d’une vitesse moyenne de 20 Gbit/s.

Dans cet esprit, il est tout aussi peu probable que les vitesses 5G réelles pour les consommateurs soient proches des 20 Gbit/s dont la technologie est capable. Les tests menés dans des conditions réelles augurent tout de même d’un service beaucoup plus rapide que la 4G.

En 2015, le fabricant chinois de téléphones Huawei s’est associé au réseau Docomo pour offrir aux clients participant aux essais des vitesses de connexion 5G allant jusqu’à 3,6 Gbit/s. C’est ultra-rapide par rapport aux normes de n’importe qui.

Les mêmes facteurs qui affectent la 4G affectent-ils également les vitesses 5G et la qualité de la connexion ?

Cela peut être rapide comme l’éclair, mais les mêmes choses qui altèrent les vitesses 4G et 3G affectent également la vitesse et la qualité de votre connexion 5G. Pensez aux bâtiments (en particulier les grands dans les zones à haute densité), aux micro-ondes et autres signaux Wi-Fi.

réseau 5g

Les téléphones de la génération actuelle sont-ils compatibles avec la 5G ?

Hélas non. Pour essayer la 5G, vous devrez acheter un smartphone dédié avec le bon modem pour vous connecter au réseau ultra rapide. Mais à mesure que la 5G devient de plus en plus disponible, de plus en plus de téléphones seront commercialisés avec une connectivité 5G.

Quelles fonctionnalités de sécurité la 5G inclut-elle ?

Certains mécanismes de protection supplémentaires visent à rendre la 5G nettement plus sécurisée que les générations précédentes. Par exemple, tous les composants du réseau sont sécurisés séparément avec de nouvelles solutions cryptographiques. Si des composants individuels sont compromis, les autres restent protégés. 

Contrairement aux générations précédentes de communications mobiles, l’identité internationale d’abonné mobile (IMSI) est également transmise sous forme cryptée dans le réseau 5G afin d’éliminer les points d’attaque pour l’écoute clandestine (par exemple, en utilisant des capteurs IMSI).

En itinérance, c’est-à-dire lorsque l’appareil est sur un réseau étranger, il envoie une preuve cryptographique de l’identité de l’opérateur cellulaire étranger à l’opérateur national. Cette confirmation d’authentification (AC) garantit que l’appareil est dans un réseau reconnu et que les données échangées sur celui-ci restent protégées. 

Grâce au slicing du réseau, des réseaux virtuels spécialement protégés peuvent également être mis en place pour échanger des données sensibles, telles que les données des patients dans un hôpital.

Quels sont les risques associés à la 5G ?

Bien sûr, il ne peut y avoir non plus de sécurité à 100% dans le réseau 5G. Les chercheurs en sécurité ont déjà découvert plusieurs vulnérabilités dans les protocoles réseau qui permettaient, entre autres, des attaques de type man-in-the-middle et DoS. 

En général, les vulnérabilités logicielles sont l’une des principales passerelles pour les cybercriminels. Et comme le logiciel joue un rôle important dans l’infrastructure 5G, le risque potentiel qu’il représente est également immense.

Les portes dérobées intégrées aux composants du réseau en usine ou ultérieurement peuvent également présenter un risque, comme permettre l’espionnage de données ou même la réalisation d’attaques de sabotage. Dans ce contexte, il y a aussi le risque d’ingérence du gouvernement. 

En tant que l’un des principaux fournisseurs de composants 5G, le fournisseur chinois d’équipements de réseau Huawei a été critiqué à de nombreux endroits. Les États-Unis, par exemple, l’accusent de participer à de l’espionnage pour le compte du gouvernement chinois. 

À mesure que la nouvelle norme cellulaire se généralisera, l’impact des attaques DDoS basées sur les botnets augmentera inévitablement. En effet, encore plus d’appareils IoT seront mis en réseau à des débits de données nettement plus élevés via la 5G à l’avenir. 

S’ils ne sont pas suffisamment sécurisés, les cybercriminels disposeront de bien plus de bande passante, qu’ils pourront utiliser à mauvais escient pour des attaques plus puissantes.

Autres points à savoir sur la 5G

La cinquième génération de communications mobiles promet des débits de données nettement plus élevés avec des temps de réponse minimaux et une faible consommation d’énergie à long terme. Grâce à la 5G, la communication de données en temps réel sera possible pour la première fois, ouvrant de nombreux nouveaux domaines d’application.

Cela profitera en particulier à l’industrie et aux entreprises, comme dans les domaines de l’IoT, de l’automatisation de la production, de la logistique et de la conduite en réseau ou autonome. 

Les consommateurs peuvent s’attendre à de nouveaux types d’applications de réalité augmentée et virtuelle, ainsi qu’à un streaming vidéo ultra-haute résolution. D’ici 2025, la 5G devrait être accessible à pratiquement tout le monde en France. 

Cependant, les opportunités offertes par la nouvelle technologie comportent également des risques : le nombre croissant d’appareils en réseau partageant d’énormes quantités de données via la 5G augmente également la surface d’attaque potentielle.

Partages :