Quel commerce ouvrir dans un petit village ?

petit village

Dans la période de crise sanitaire due à l’épidémie de coronavirus, notre rapport au mode de vie citadin a changé. L’appel du grand air rural a désormais une profonde résonance dans l’avenir des gens. Seul obstacle au retour, les doutes sur l’activité professionnelle à la campagne. Comment ouvrir un commerce dans un petit village ?

Concilier qualité de vie et entreprise rentable est tout sauf évident. On vous explique dans cet article les voies et moyens pour démarrer une entreprise et quel commerce ouvrir dans un petit village.

Ouvrir un commerce : s’imprégner d’abord de l’ambiance du village

Ouvrir un commerce rentable dans un village nécessite de s’imprégner des réalités du village. Le citadin retrouve généralement un service public de base (mairie, poste, école). Cependant, il est surpris de constater que le centre commercial le plus proche est situé à des dizaines de kilomètres.

Autre fait marquant, le faible poids démographique des villages peut dérouter. Ouvrir un commerce dans un petit village implique d’être modeste dans son projet initial. Il s’agit de s’adapter à la demande locale. Rien ne vous empêche de monter progressivement en puissance lorsque l’activité tourne bien. 

Dans le cas contraire, il faut revoir votre stratégie commerciale pour ouvrir un commerce dans un petit village avec succès. Il y a une autre manière d’envisager le business à la campagne : exporter les produits du village vers les tables en ville à destination des restaurateurs ou directement sur les tables des consommateurs. On peut également commercialiser les produits de l’artisanat local. Les avantages d’ouvrir un commerce dans un petit village sont nombreux :

  • Faible coût de l’immobilier
  • Air pur de la campagne, absence de pollution
  • Qualité de vie meilleure
  • Pas de promiscuité gênante
  • Espace vital par rapport à l’agencement urbain décuplé

Il faudra d’abord faire une enquête de terrain pour déterminer les besoins des gens, la nature de la production agricole avant d’ouvrir un commerce dans un petit village. Chaque village ayant ses propres réalités, une idée pourrait s’avérer gagnante ici, mais serait un flop ailleurs.

Ouvrir une épicerie dans un petit village

femme qui gère une épicerie

Ouvrir un magasin dans un petite commune en France, apporte une vraie bouffée d’oxygène localement. Les raisons qui motivent à faire les courses à l’épicerie, motivent à ouvrir un commerce dans un petit village : séniors avec une mobilité réduite, courses d’appoint, envie d’échanges directs avec l’épicier, réduction de taxe carbone…

À lire également :  Photographe corporate à Lille : comment dénicher le bon ?

Si vous avez le sourire facile et le sens du contact, le succès sera au rendez-vous. Vous pouvez nouer des relations fortes avec la clientèle, offrir des services à domicile par exemple. Votre projet d’ouvrir un commerce dans un petit village s’en sortira rentable. Votre enseigne pourra s’imposer.

Dans un village, le magasin sera probablement moins rentable que s’il était implanté à Paris. Mais ce manque à gagner est largement compensé par le loyer moins élevé, sans compter la satisfaction morale de contribuer à créer du lien social dans la communauté. Pour ouvrir un commerce dans un petit village, vous pouvez choisir de vous affilier à une grande enseigne de supermarché comme Carrefour. Ces derniers multiplient de petites antennes dans les zones rurales et périurbaines moyennant une franchise à l’implantation.

Ouvrir une boulangerie-pâtisserie dans un village

L’ouverture d’une boulangerie dans un petit village répond au besoin quotidien du Français lambda. Il est en effet attaché à sa baguette, symbole de la France et de sa gastronomie. Baguettes ordinaires, croissants, pains viennois, gâteaux… la gastronomie exprime une remarquable vitalité à travers la pâtisserie. Si en plus de votre sens de l’accueil, votre pâtisserie a une vraie valeur ajoutée au niveau de la qualité, le succès de votre boulangerie est garanti !

Ouvrir un commerce dans un petit village n’est pas donné à n’importe quel quidam. Ainsi, on ne peut s’improviser boulanger du jour au lendemain. Vous sentez-vous capable de vous lever tous les jours à quatre heures du matin ? En plus, il faut être titulaire d’un CAP en pâtisserie ou pouvoir justifier de trois années d’expérience. 

Ouvrir un tabac presse dans un petit village

Dans les possibilités d’ouvrir un commerce dans un petit village, le tabac presse est une entreprise rentable. Car, que serait un village sans son kiosque à journaux ? Incontournable commerce pour les passionnés de lecture, le tabac presse fait pénétrer les nouvelles fraîches du pays dans les villages les plus reculés. Si vous décidez d’ouvrir un commerce dans un petit village, cette idée pourrait être rentable, le tabac étant un lieu de sociabilisation.

Lancer une pizzeria mobile en zone rurale

pizza

La vente de pizza est un commerce relativement sûr. En effet, peu importe vos préférences culinaires, il y a forcément une pizza qui correspond à votre goût. En optant pour une pizzeria mobile dans votre projet d’ouvrir un commerce dans un petit village, vous comblez souvent un manque. Ce commerce faisant souvent défaut dans les villages.

Il faut cependant faire une enquête afin de voir si le village où vous envisagez de vous établir est concerné par ce manque. Ensuite, vous devez vous renseigner sur le calendrier événementiel de la commune et des alentours avant d’ouvrir un commerce dans un petit village. Vous ciblez les jours de marché, les foires, les puces, les célébrations culturelles…

À lire également :  Cold emailing : tout ce que vous avez besoin de savoir

Dans une fourgonnette transformée en pizzeria ambulante, vous proposez vos spécialités dans un rayon de cent kilomètres à la ronde. Votre service de petit commerce dans un village s’adapte au contexte local. Les soirées des jours ordinaires, vous campez devant l’artère la plus fréquentée ou à quelques encablures de la mairie. Les autres jours, votre planning se cale sur l’agenda des jours chauds, un événement qui draine du monde.

Créer un commerce en ligne pour les produits du village

Entreprendre à la campagne n’est pas forcément synonyme d’ouvrir un commerce dans un petit village. Une idée très tendance consiste à proposer les récoltes locales sur Internet. À vous de voir le créneau qui vous semble le plus rentable.

Miel, fruits et légumes bio, produits de pêches, charcuterie, volailles… Vous pouvez vous spécialiser dans un de ces produits ou proposer l’intégralité du catalogue des produits de la ferme. Il est conseillé de débuter en créant une boutique en ligne Marketplace sur un grand site d’e-commerce. 

Les scandales sanitaires ont entamé le crédit des grands groupes de distribution. Cette défiance est une véritable aubaine pour ouvrir un commerce dans un petit village. Si la demande explose comme il est probable, vous pourriez alors exploiter vos idées via site web et monter en gamme au niveau du marketing.

Ouvrir une maison d’hôtes dans un petit village

Ouvrir un commerce rentable dans un petit village peut vous amener une maison d’hôtes pour proposer des hébergements aux voyageurs. Voilà une idée intéressante si vous disposez de plusieurs chambres d’amis. Cela pourrait constituer un revenu d’argent complémentaire.

En effet, le pic d’activité des touristes se situe en été. Si vous savez partager votre amour de la campagne, vous pourrez gagner le cœur des visiteurs. Ouvrir un commerce dans un petit village, en l’occurrence une maison d’hôtes peut générer des commentaires positifs sur la qualité de votre service sur Google. Sans vous donner le temps vous préparer, vous pouvez être littéralement débordés par la demande.

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)

Partages :