Le drainage lymphatique du ventre : développer la circulation lymphatique

drainage

Œdèmes et jambes lourdes sont vos problèmes quotidiens, vous vous plaignez de la cellulite des cuisses, peut-être que la cause est une circulation lymphatique faible. Pour la renforcer, le drainage lymphatique est la solution.

Le drainage lymphatique est une technique de massage qui permet de stimuler la circulation lymphatique. C’est un type de massage pratiqué par des kinésithérapeutes dans les instituts avec des fins esthétiques et médicales. Cependant, il faut être vigilant, cette technique est contre-indiquée dans plusieurs cas. Il faut demander l’opinion d’un médecin avant de l’appliquer.

Qu’est-ce qu’un drainage lymphatique ?

Le drainage lymphatique est un massage utilisé pour des buts esthétiques et médicaux. Il vise à booster la circulation de la lymphe en renforçant le système immunitaire. On effectue cette technique en suivant le sens de la circulation lymphatique en changeant la pression avec les paumes des mains et les doigts sur l’ensemble du corps.
La lymphe est le liquide biologique sans couleur qui est transmis par le système lymphatique grâce aux vaisseaux sanguins et la contraction musculaire. Elle draine les débris cellulaires, les toxines et les liquides excédentaires tout comme un système de rejet de déchets. Le corps a la possibilité de s’affaiblir si la circulation de lymphe est faible. Cela produit le risque d’avoir plusieurs problèmes de santé : cellulite, vergetures, jambes lourdes, vieillissement, etc. Il existe deux techniques de drainage lymphatique : la méthode Leduc et la méthode Vodder.

La méthode Vodder

Selon cette technique, l’évacuation de lymphe est faite grâce à des actions circulaires effectuées à l’aide de la main en variant la pression.

La méthode Leduc

C’est une méthode résultante des travaux de Vodder. Elle relie l’utilisation des appareils de pressothérapie avec le drainage lymphatique. Grâce à des bottes gonflables liées à un compresseur, en enveloppant les jambes du malade. Cela permet d’effectuer une pression précise à plusieurs endroits. Il existe d’autres techniques dérivées de ces méthodes qui ont émergé.

À lire également :  Quel est la meilleure adresse pour un drainage lymphatique à Bordeaux ?

Le drainage lymphatique du ventre

Le drainage lymphatique n’impacte pas la perte du poids, il peut notamment faciliter l’élimination des cellules adipeuses responsables à la cellulite.
Cette technique est indiquée parfois pour les personnes qui ont des excès pondéraux, car il peut avoir un impact direct sur la cellulite, spécialement lorsqu’on lui associe un palper rouler. C’est un massage qui agit directement sur le système lymphatique dans des séances d’une durée d’environ une heure. Il est responsable d’évaluer et de transporter l’eau existante en excès dans le corps.
Le drainage lymphatique est une méthode effectuée certainement en 48 heures. Mais parfois, il présente quelques signes de lenteur, spécialement lorsque les cellules graisseuses s’accumulent dans certaines zones corporelles.
Le drainage lymphatique peut contribuer à l’affinement de la silhouette même s’il n’aide pas à la perte du poids. Cela s’effectue en facilitant l’évacuation des toxines et d’eau. Cette technique a un effet spécifique « détox » qui permet de galber à nouveau les cuisses, les fesses et les hanches en faisant disparaître les œdèmes. En cela, le drainage lymphatique constitue un moyen utilisé pour la cure amincissante au début, car il accompagnera sûrement un changement d’hygiène de votre vie. C’est un massage qui s’imposait comme un complément parfait pour une alimentation bien équilibrée et une activité physique plus organisée.
Jean-Marc Stanislas, praticien du drainage lymphatique et masseur-kinésithérapeute, affirme qu’à partir de la première séance qui peut durer une heure, vous pouvez vous sentir plus léger. Pour avoir des effets efficaces sur l’œdème, il faut 5 à 6 séances. Cependant, pour assurer des résultats satisfaisants, il vous faut une dizaine de séances.

Les contre-indications et les précautions

Certains problèmes doivent être traités avec prudence et précautions. Le praticien de cette méthode doit effectuer des pressions douces et éloignées des zones traitées en diminuant bien sûr le temps de la séance. Il est totalement interdit d’appliquer la méthode sans autorisation médicale en cas de :

  • l’hyperthyroïdie ;
  • l’hypotension artérielle ;
  • l’asthme ;
  • la thrombose ;
  • la tuberculose ;
  • l’œdème cardiaque ;
  • la phlébite.
À lire également :  Fixateur de Maquillage : Est-ce vraiment efficace ?

Martine Raffin-Rainteau (masseur, kinésithérapeute) a prévenu que si un malade est atteint d’une inflammation des vaisseaux lymphatiques (lymphangite), il est strictement interdit de faire ou de terminer le drainage lymphatique et de se soigner en prenant un traitement basé sur les antibiotiques.
Demander l’avis d’un médecin traitant si vous voulez être sûr que le drainage lymphatique est indiqué.

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)

Partages :