Les bienfaits de la course à pied : tout savoir

course à pied

Course à pied, running ou encore jogging, tous ces mots signifient la même chose, ils représentent un sport très peu coûteux qui peut se pratiques partout (ou presque) et accessible à tout le monde, aussi bien aux sportifs de haut niveau qu’à l’individu lambda souhaitant prendre soin de sa santé, tant physique que mentale. Nous étudierons dans ce texte les bienfaits innombrables qu’a la course à pied sur la santé de son pratiquant.

Quels sont les bienfaits de la course à pied et d’où nous vient cette pratique ?

La course à pied est, par définition, le déplacement de la personne à pied, d’un point A vers un point B, avec une vitesse allant d’environ 06 Km/h pour les novices, voire moins pour les personnes âgées, à plus de 40 Km/h pour les plus expérimentées d’entre elles. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’apparition de la course à pied, également appelé le running en anglais, n’est pas si récente que ça, bien au contraire, celle-ci remonte à bien longtemps, plus exactement à -490 avant J.C, et nous vient de la Grèce antique lors de la guerre opposant les Athéniens aux Perses non loin de la ville de Marathon, et c’est là qu’un messager prénommé « Phillipidés » courra depuis Marathon jusqu’à Athènes pour les prévenir que les Grecs avaient remporté la partie. À présent, nous n’avons plus besoin de courir pour faire parvenir des messages, mais cette pratique fait toujours partie du quotidien de bon nombre de personnes. La course à pied présente bien des vertus, tant sur le plan physique que psychologique. Cette dernière :

  • Impose une rigueur ;
  • Développe l’endurance ;
  • Tonifie les muscles ;
  • Lutte contre l’obésité ;
  • Améliore la santé cardio-vasculaire ;
  • Développe l’immunité ;
  • Procure du bien-être mental.
À lire également :  Lampe de running pectorale : comment bien la choisir ?

Pour détailler tout ça, nous les classerons en deux groupes en fonction du délai d’apparition de chacun.

À long terme

La course à pied va permettre à l’individu de lutter contre l’obésité ou la surcharge pondérale, en accélérant son métabolisme, du fait du développement de sa masse musculaire, d’avoir une meilleure posture et de soulager les maux de dos, ce qui permettra de mieux se sentir dans son corps, elle lui permettra aussi de s’imposer une certaine rigueur, dans le sens où il sera obligé de pratiquer son activité à des intervalles fixes, voire à des heures fixes pour pouvoir noter une évolution, et ceci aura un effet positif sur tous les aspects de sa vie, c’est aussi une activité qui développera l’endurance de la personne, mais comme toute activité physique du runner, son immunité.

À court terme

La course à pied brûlera les calories, mais elle permettra aussi la libération de la dopamine qui est nul autre que l’hormone du bonheur, ce qui apportera au sujet un bien-être immédiat.

Les bienfaits de la course à pied sur les maladies cardiovasculaires et le diabète

On préconise souvent aux personnes atteintes de maladies chroniques de pratiquer une activité physique régulière, idéalement, la course à pied, et ce n’est pas pour rien, des études ont prouvé que la course à pied, en activant le métabolisme, aidait à diminuer la glycémie et rendait le métabolisme plus sensible à l’insuline, ce qui aurait une action considérable sur le diabète. Elle dilaterait les vaisseaux et lutterait contre l’athérosclérose, ce qui lutterait grandement contre l’hypertension artérielle et les maladies métaboliques, sans oublier, bien sûr, son action sur l’immunité. On parle même de diminution des risques de cancer, évidemment, tout ça en maintenant un mode de vie sain, diminuer la consommation d’alcool et manger équilibré, car même si la course à pied présente bien des points positifs, elle n’est cependant pas miraculeuse.

À lire également :  Vêtements de ski pour enfant : comment bien les choisir ?

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)

Partages :