Quelles sont les restrictions d’utilisation d’un quad avec un permis B ?

quad permis de conduire

Le permis B est une pièce qui permet à un utilisateur de conduire des véhicules comme une voiture ou une camionnette, mais aussi des petites motos, des scooters ou même des camping-cars sous contrainte de respecter un certain nombre de restrictions. Nous verrons dans ce qui suit plus précisément quelles règles sont appliquées pour lutilisation d’un permis B dans le cadre de la conduite agréée d’un quad ainsi que les modèles accessibles via cette option.

Précisions sur les différents types de permis disponibles pour les quads

Au même titre que les motos ou que tout autre véhicule terrestre motorisé sur le territoire français, les quads homologués ne peuvent pas être conduits sans disposer au préalable d’un permis de conduire adapté. Dans le cas d’un quadricycle léger, il est impératif d’avoir au moins 14 ans et d’avoir obtenu au préalable un permis AM. À noter que pour les individus nés avant le premier janvier 1988, il n’y a pas d’obligation d’obtention de permis AM ou de BSR pour conduire ce type de véhicule. Pour les quadricycles lourds avec moteur, il faut d’abord obtenir un permis B classique ou un permis B1 spécialisé.

Concernant le reste des modèles de quads ainsi que les SSV T1, T2 ou T3, il faut être âgé d’au moins 18 ans et détenir un permis B. Il est toutefois possible de contourner ces régulations dans le cadre d’un quad lié à des déplacements au sein d’une exploitation agricole. À noter que cette spécificité impose d’équiper le modèle en question d’une plaque d’identification spécifique.

Modèles lourds et légers

Les quads dits légers sont essentiellement les modèles de quadricycles qui ne dépassent pas les 50 cm³ ou une équivalence de 4 kW en termes de puissance, notamment pour les versions électriques ainsi qu’une vitesse maximale de 45 km/h. Les contraintes de ces derniers sont globalement assez simples étant donné qu’il suffit d’être titulaire d’un BSR ou d’un permis AM en option cyclomoteur entre autres. À l’inverse des versions légères, il est impératif de disposer d’un permis B en règle afin de conduire légalement un quad lourd.

À lire également :  Comparateurs d'Assurances Auto Sans Permis : Lequel choisir ?

Prix moyens à prévoir

Pour commencer, il est utile de rappeler qu’il est possible de passer par le permis B1 pour avoir accès à la gamme des quads lourds. Cette alternative impose d’avoir passé le code de la route en amont, et ce, bien qu’elle permette de suivre des étapes moins contraignantes que pour le permis B classique. Parmi les modèles de quads les plus populaires à ce niveau-là, on citera :

  • le Masai A550 ;
  • le Hytrack 570 ;
  • le SPY Racing.

Ceux-ci affichent globalement des tarifs allant de 2 500 euros jusqu’à un peu plus de 6 000 euros en fonction de la marque, de la puissance du moteur et du conditionnement du produit.

Retour sur l’acquisition des modèles de quads non homologués

Les quads non homologués sont des modèles de quadricycles qui ne suivent pas tous les critères de sécurité nécessaires afin de circuler librement sur la voie publique. Ces derniers ne nécessitent donc aucun permis spécifique étant donné qu’ils ne sont utilisables que sur des terrains privés. Leur obtention de même que leur possession sont toutefois très réglementées, notamment au niveau des assurances qui les couvrent. Concernant les mineurs, ceux-ci n’ont le droit de conduire de quad non homologué que dans le cadre d’un espace agréé à l’image d’une association sportive.

Partages :