22 janvier 2022

Investissement immobilier : calcul de rentabilité

calcul rentabilité investissement immobilier

Il est avantageux d’investir dans un domaine pour atteindre ses objectifs futurs ou bien pour simplement mettre de côté un supplément de revenus. L’un des domaines d’investissement les plus demandés et les plus sûrs, notamment pour les personnes lambda, est sans doute l’investissement immobilier. Ce domaine présente la particularité d’être assez rentable en plus d’être à faible risque pour les investisseurs en question. Cependant, avant de se lancer dans quoi que ce soit, il est important d’effectuer une estimation de la rentabilité qui sera engagée. Alors comment calculer la rentabilité d’un investissement immobilier ? C’est justement ce qu’on vous expliquera dans cet article.

Pourquoi investir dans l’immobilier ?

L’investissement immobilier fait partie des nombreuses options d’investissement dans lesquelles une personne peut se lancer. On a pu remarquer au fil des années que c’est le domaine d’investissement dans lequel beaucoup se lancent comme si c’était une valeur sûre comparée aux autres éventuels domaines d’investissement. Mais pourquoi l’immobilier se voit avoir une aussi grande assurance en termes d’investissement ? Et pourquoi se lancer dans ce type d’investissement au lieu d’un autre ? Voici alors de potentielles raisons pour lesquelles il serait avantageux de se lancer dans l’investissement immobilier.

Tout d’abord, il est vrai que l’investissement immobilier est assez rentable et à moindre risque comparé aux autres investissements comme l’investissement boursier. En effet, il est rare de voir la valeur d’un bien immobilier baisser, voir dégringoler d’un jour à l’autre. On peut facilement remarquer que l’immobilier est l’un des domaines qui sont les moins à risques de changer de valeur à long ou moyen terme. C’est même le contraire que l’on va constater, surtout ces dernières années. On remarque que les biens immobiliers ne voient leur valeur qu’augmenter. De plus, l’immobilier bénéficie de certains avantages de défiscalisation qui entrent dans sa rentabilité.

Il est également possible d’investir dans l’immobilier pour devenir propriétaire. De cette manière, vous pourrez voir votre patrimoine augmenter, car la somme que vous aurez tendance à consacrer mensuellement pour votre logement sera additionnée à l’augmentation de votre patrimoine.

L’investissement immobilier peut également avoir pour objectif la préparation d’un projet futur comme un plan de retraite par exemple. De cette manière, il pourra représenter une bonne entrée d’argent pour votre retraite. Il reste également un bon plan de secours en cas de coups durs. De cette manière, vous pourrez protéger votre famille en cas de situation imprévue grâce à ce que peut vous rapporter votre investissement immobilier.

Quels sont les pièges de l’investissement immobilier ?

Bien que l’investissement immobilier reste une excellente solution pour avoir un plan de secours ou bien pour avoir un bonus de revenus, il reste un domaine d’investissement qui comporte certains pièges dans lesquels on peut facilement tomber. En voici d’ailleurs certains :

Le premier piège dans lequel toute personne peut tomber est de payer son bien immobilier beaucoup trop cher. En effet, le but premier lors de l’acquisition d’un bien immobilier dans le cadre d’un investissement est qu’il soit rentable pour la personne, et cela, qu’il soit revendu ou loué. Pour mettre toutes les chances d’être rentable de son côté, la première chose à faire est d’acquérir un bien à sa juste valeur.

Il est également important d’étudier le bien immobilier sous tous les angles pour bien prendre en considération tous les frais qui peuvent être encourus comme des travaux de rénovation par exemple. Pour cela, il est conseillé de s’accompagner d’un expert lors des visites pour qu’il puisse vous donner une estimation des travaux à faire.

Il faut également penser à l’investissement sur le long terme. En effet, l’immobilier est un domaine d’investissement sur le long terme. Il est donc important de penser sur le long terme avant toute chose.

Comment calculer la rentabilité d’un investissement immobilier ?

En termes d’investissement immobilier, on compte trois types de rentabilité à calculer :

  • la rentabilité brute se calcule en divisant le montant du loyer annuel par le prix du logement pour ensuite le multiplier par 100. De cette manière, on aura donc un pourcentage ;
  • la rentabilité nette de charges s’obtient en reprenant exactement le même calcul précédent. La seule différence est que cette fois-ci, il faudra retrancher la taxe foncière, les charges non récupérables et les frais de gestion sur le loyer annuel ;
  • la rentabilité nette-nette est la rentabilité nette des charges additionnée de la fiscalité, les dépenses, mais aussi les recettes annexes.

Partages :