Un crédit auto à taux 0, ça existe ? Si oui, où ?

Un crédit auto à taux 0

Faire l’acquisition d’une voiture neuve n’est pas du ressort de toutes les bourses. Notamment parce qu’elles sont plus chères que celles d’occasion. Si vous tenez à faire cet achat, il ne sera pas nécessaire de contracter un prêt à rembourser avec intérêts. Depuis quelques années, les crédits auto à taux 0 ont le vent en poupe et se présentent comme un financement très avantageux pour l’achat d’un nouveau véhicule. Voici ce que vous devez savoir à propos de ce type de crédit ou prêt auto.

Crédit auto à taux 0 : c’est quoi ?

Le prêt auto à taux 0 est un financement qui vous permet d’acheter une voiture neuve sans avoir à payer des mensualités avec intérêts. Comme vous pouvez vous en douter, c’est un prêt gratuit qui saura vous être d’un grand secours dans votre processus d’achat.

Même si ce type de prêt se présente comme une parfaite alternative aux prêts classiques, il n’est pas adapté à tous les acheteurs. Le crédit auto à taux 0 est avant tout un emprunt à court terme. Une règle générale est que vous devez finir de solder votre emprunt dans les deux ans.

De même, un crédit auto à taux 0, contrairement aux idées reçues, n’est jamais totalement gratuit. Même si vous n’avez pas d’intérêts mensuels à payer, certains frais sont inévitables. C’est le cas de ceux liés à l’assurance en l’occurrence.

Où trouver le crédit auto à taux 0 ?

Où trouver ?

Comme l’indique sa dénomination, le crédit auto vous permet d’acheter une voiture. De ce fait, il est octroyé par le vendeur auprès duquel vous souhaitez acheter votre véhicule. Les constructeurs ainsi que les concessionnaires automobiles sont donc les seuls acteurs pouvant vous offrir un crédit auto à taux 0. 

Même si les banques peuvent vous proposer une panoplie d’offres, les crédits auto à taux 0 n’en font pas partie. En effet, les taux d’intérêt sont couverts par les vendeurs automobiles qui vous proposent le crédit dans un contexte où la législation interdit en France les ventes à perte.

À lire également :  Calculer un loyer en loi Pinel : suivez tous nos conseils

Par ailleurs, profiter de ce type de crédit est conditionné à la présentation de pièces administratives et de preuves de solvabilité. Il s’agira entre autres :

  • d’une carte d’identité ;
  • d’un justificatif de domicile ;
  • d’un avis d’imposition ;
  • des 3 derniers bulletins de paie ;
  • d’un bon de commande qu’on peut obtenir auprès du concessionnaire.

Votre demande de prêt sera directement adressée au concessionnaire ou au fabricant. Toutefois, vous pouvez négocier le prix du véhicule à l’achat. Parfois, les vendeurs peuvent proposer des solutions intéressantes. À titre d’exemple, il est possible de négocier la reprise de l’ancien véhicule. Cela va vous permettre de réduire le budget alloué à l’achat de la nouvelle voiture. En réalité, les règles de négociation restent flexibles. 

De même, l’achat de votre voiture auprès d’un concessionnaire ou un fabricant vous donne droit a priori à certaines garanties exclusives. Vous repartez avec l’assurance dommages du véhicule. De même, une assistance permanente peut vous être proposée ainsi que l’entretien et l’extension de la garantie constructeur.

Prêt auto à taux 0 : quelles conditions ?

Conditions

Bien que représentant une bonne alternative aux crédits classiques, si vous désirez profiter du crédit auto à taux 0, il sera primordial de remplir des conditions strictes.

Le premier critère est qu’avant de bénéficier d’un prêt auto à taux 0, vous ne devez avoir aucun crédit en cours de remboursement. Dans le cas contraire, le prêt ne vous sera pas accordé. Les vendeurs veulent ainsi s’assurer que vous êtes en mesure de solder aussi rapidement que possible le montant total du prêt auto qui vous a été octroyé.

Ensuite, avant de bénéficier d’un prêt auto à taux 0, comme pour tout crédit auto, il est obligatoire de souscrire une assurance emprunteur dont les coûts restent variables selon chaque assureur. Un comparateur de prix peut vous aider à faire le meilleur choix d’assurance emprunteur. En règle générale, le coût de l’assurance est souvent la modalité qui alourdit les frais liés au processus d’obtention du prêt auto à taux zéro. Comme vous vous en doutez, la souscription à une assurance emprunteur n’est pas gratuite. Chaque mois, il faudra verser une somme prédéfinie à votre assureur. 

À lire également :  La banque en ligne la moins chère : liste de banques en ligne

Même si vous n’avez pas d’intérêts à payer, les mensualités du prêt auto à taux 0 sont particulièrement élevées, car il s’agit d’un crédit auto à court terme. En fait, plus l’échéance de remboursement du montant total du prêt est courte, plus les mensualités sont donc importantes. Cela fait que le prêt auto à taux 0 n’est destiné qu’à une catégorie d’acheteurs. Vous devez être en mesure de rembourser le prêt convenablement dans le temps imparti. Les concessionnaires n’hésiteront pas à rejeter votre dossier si ce n’est pas le cas. 

De même, l’apport personnel est un critère d’acceptabilité de votre dossier. Pour obtenir un prêt auto à taux 0, vous devez fournir un apport personnel d’au moins 10 % du montant global demandé. Un apport personnel compris entre 10 et 30 % optimise vos chances d’obtention.

Cependant, il peut arriver que même en prenant les bonnes dispositions, votre dossier soit rejeté. Dans ces cas précis, il vous faut vous faire accompagner par un courtier. Étant un professionnel spécialisé en prêt, il saura mettre son expérience à votre service pour constituer un dossier encore plus solide. En ce qui concerne le remboursement du prêt, il est possible de l’anticiper.

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)

Partages :