Contrats de travail : les différents types

contrat de travail

Les entreprises exigent souvent de leurs nouveaux employés de signer des contrats détaillant les conditions de leur emploi. Bien que presque tous les contrats d’emploi aident à documenter les spécificités d’une relation de travail, il existe de nombreux types de contrats que les employeurs peuvent offrir à leurs nouveaux employés. Le type de contrat proposé dépend du statut de l’employé, des besoins de l’organisation et d’autres facteurs.

Pourquoi signer un contrat de travail ?

Un contrat de travail est un accord publié lors du processus d’embauche ou de renouvellement qui établit les termes de votre relation de travail en tant qu’employé dans une nouvelle organisation. En règle générale, si le contrat est un document écrit, vous et votre employeur, vous devez signifier votre accord. Les contrats détaillent généralement les droits et responsabilités des deux parties et les organisations les utilisent généralement pour aider toutes les parties à comprendre leurs obligations tout au long de la durée d’emploi. Voici quelques éléments qui peuvent être expliqués dans un contrat :

  • Information sur les salaires et les rémunérations.
  • Durée de la relation de travail.
  • Couverture sociale.
  • Les vacances et les congés.

Les contrats sont des documents spécifiques rédigés par des professionnels du droit pour décrire les particularités contraignantes de votre arrangement d’emploi, dans la plupart des cas, ces particularités comprennent des dates de début et des dispositions spécifiques pour la fin de votre emploi. Cependant, dans certaines situations, votre nouvel employeur peut ne pas vous obliger à signer un contrat physique, en fonction de votre statut d’emploi ou de la forme de contrat qu’ils vous offrent. Quelle que soit la situation, lorsque vous êtes embauché, il est courant de discuter des termes de votre emploi sur dossier afin de garantir que les deux parties soient d’accord sur les mêmes protections et stipulations.

À lire également :  Livreur avec permis B : peut-on exercer ce métier avec un permis B ?

Les types de contrats de travail

Le type de contrats qu’on vous a offert dans un nouveau rôle est généralement déterminé par des facteurs tels que votre statut d’employé, des besoins d’une organisation et du typede travailque vous effectuez dans votre rôle. Voici 5 types de contrats à rechercher pendant le processus d’embauche :

Contrat à durée indéterminée CDI

Un contrat de travail à durée indéterminée est le contrat de travail le plus courant pour un employé en France. C’est un contrat qui n’a pas de termes. Un contrat doit inclure les conditions de travail, y compris les droits, les conditions, les responsabilités et les devoirs. Les deux parties ont le droit de résilier le contrat donnant un préavis.

Contrat à durée déterminée CDD

En France, les employés sous contrat à durée déterminée devraient être traités de la même manière que les employés permanents. Dans un contrat à durée déterminée, la relation entre le salarié et l’employeur est établie pour une durée définie et fixée à l’avance. Si une personne a un contrat à durée déterminée de deux ans ou plus, elle acquiertles mêmes droits au licenciement qu’un employé avec un CDI.

Contrat de travail temporaire CTI

En tant qu’employeur, vous pouvez embaucher du personnel temporaire pour répondre à un besoin urgent ou à une augmentation passagère de la demande pour votre produit ou vos services. Les travailleurs intérimaires devraient bénéficier des mêmes conditions que les employés permanents après 12 semaines. Ce type d’emplois peut également prendre fin lorsqu’une tâche spécifique est terminée ou qu’un événement spécifique a lieu.

Un contrat de travail pour stagiaires

Un stagiaire peut être considéré comme un bénévole, un travailleur ou un employé. Si un stagiaire effectue un travail régulier, il peut être considéré comme un employé et obtenir des droits en matière d’emploi. Si un stagiaire est considéré comme un travailleur, il aura droit au salaire minimum national. Les bénévoles ne sont pas payés. Les étudiants amenés à effectuer un stage dans le cadre de leur cursus d’enseignement supérieur n’ont pas droit au salaire minimum.

À lire également :  Photographe corporate sur Brest : quel professionnel contacter ?

Contrat d’apprentissage

Un apprenti doit signer une convention d’apprentissage, donnant des détails sur les compétences, le métier ou la profession pour lesquels l’apprenti est formé et la durée de la formation qu’il recevra. Il fournit les détails de l’emploi de l’apprentissage. Toute personne âgée de plus de 16 ans qui n’est pas actuellement aux études à temps plein peut postuler pour un apprentissage.

Quand établir le contrat de travail ?

Vos nouveaux employés concluront un contrat de travail avec vous dès qu’ils commenceront à travailler pour vous. Ce n’est pas parce qu’un nouvel employé n’a pas encore de contrat écrit que vous pouvez éviter de le payer ou de lui accorder des vacances. Les principaux termes concernant la rémunération et les heures de travail doivent être précis dès le commencement de la relation de travail.

Partages :